-
-
-
-
GUERRE DE 1914
La première  guerre mondiale est exceptionnelle par son ampleur et par sa violence. Il s’agit ici d’un massacre à grande échelle. Comme le  pense le général Von Falkenhayn à Verdun l’armée allemande doit « marcher sur des cadavres ». En 1914 l’armée française pensait qu’avec 5 millions d’obus de 75 en stock, elle pouvait tenir pour la durée du conflit. En 1918 elle utilisa plus d’un million d’obus par jour.
ORIGINE Les points de tension à l’origine du conflit A la fin du XIX siècle l’Europe occupe une place prépondérante dans le monde. Elle était prépondérante sur les  plans économique, diplomatique et colonial.  En Europe à l’exception des Balkans on ne se bat plus. La rivalité entre les pays européens se porte sur les terres étrangères. 5 nations sont plus particulièrement les acteurs et les arbitres de l’Europe.   - La Russie dont le territoire est vaste et qui n’éprouve pas le besoin d’agrandir son territoire. - L’Allemagne qui comme l’Italie a terminé son unité nationale, est devenue la première puissance industrielle et commerciale d’Europe. Elle emporta la guerre de 1870 contre la France et annexa ainsi l’Alsace Lorraine. Elle s’est alliée en 1879 avec l’Autriche- Hongrie, puis avec l’Italie en 1883. Une de ses difficultés était son manque de possessions coloniales ce qui lui aurait permis de peser plus lourd sur le plan diplomatique. - La France et la Grande-Bretagne qui se sont constituées, non sans quelques difficultés entre elles, de vastes empires coloniaux. Entre l’Allemagne et la France  il y eut de graves crises pour le contrôle du Maroc (1905 et 1911). La tension entre la France et l’Allemagne était très importante. L’empereur Guillaume II aurait dit en 1913 lors d’une visite au roi des belges Albert 1er          <<Une guerre avec la France est inévitable et je ne doute pas de la supériorité de l’armée allemande sur celle de la France >> En ce qui concerne l’Angleterre et l’Allemagne les 2 pays s’étaient lancés dans une compétition pour la supériorité industrielle, commerciale et navale. Les facteurs déclenchant furent surtout dus à une vive tension dans les Balkans avec        -  d’un coté la Russie qui s’estimait la protectrice naturelle des Slaves et donc de la Serbie. - de l’autre l’Autriche Hongrie qui avait annexé la Bosnie en 1908 (camouflet pour les Russes) et qui voyait une menace dans la Serbie, notamment due à l’attraction de ce pays sur les populations slaves de  la Double Monarchie. - Et en 1912 les Etats des Balkans qui s’étaient opposés à l’empire ottoman.   Dans cette recherche d’alliés, l’empire Ottoman se rapproche de l’Allemagne.  :
LE SOUVENIR FRANCAIS du DOUBS Monuments aux morts Ressources Adhésions Nous joindre Liens Livres Commémorations Les guerres Cimetières Accueil Missions Présentation Organisation
ORIGINE Les points de tension à l’origine du conflit A la fin du XIX siècle l’Europe occupe une place prépondérante dans le monde. Elle était prépondérante sur les  plans économique, diplomatique et colonial.  En Europe à l’exception des Balkans on ne se bat plus. La rivalité entre les pays européens se porte sur les terres étrangères. 5 nations sont plus particulièrement les acteurs et les arbitres de l’Europe.   - La Russie dont le territoire est vaste et qui n’éprouve pas le besoin d’agrandir son territoire. - L’Allemagne qui comme l’Italie a terminé son unité nationale, est devenue la première puissance industrielle et commerciale d’Europe. Elle emporta la guerre de 1870 contre la France et annexa ainsi l’Alsace Lorraine. Elle s’est alliée en 1879 avec l’Autriche- Hongrie, puis avec l’Italie en 1883. Une de ses difficultés était son manque de possessions coloniales ce qui lui aurait permis de peser plus lourd sur le plan diplomatique. - La France et la Grande-Bretagne qui se sont constituées, non sans quelques difficultés entre elles, de vastes empires coloniaux. Entre l’Allemagne et la France  il y eut de graves crises pour le contrôle du Maroc (1905 et 1911). La tension entre la France et l’Allemagne était très importante. L’empereur Guillaume II aurait dit en 1913 lors d’une visite au roi des belges Albert 1er          <<Une guerre avec la France est inévitable et je ne doute pas de la supériorité de l’armée allemande sur celle de la France >> En ce qui concerne l’Angleterre et l’Allemagne les 2 pays s’étaient lancés dans une compétition pour la supériorité industrielle, commerciale et navale. Les facteurs déclenchant furent surtout dus à une vive tension dans les Balkans avec        -  d’un coté la Russie qui s’estimait la protectrice naturelle des Slaves et donc de la Serbie. - de l’autre l’Autriche Hongrie qui avait annexé la Bosnie en 1908 (camouflet pour les Russes) et qui voyait une menace dans la Serbie, notamment due à l’attraction de ce pays sur les populations slaves de  la Double Monarchie. - Et en 1912 les Etats des Balkans qui s’étaient opposés à l’empire ottoman.   Dans cette recherche d’alliés, l’empire Ottoman se rapproche de l’Allemagne.  :